Restauration

La restauration du patrimoine historique au cœur des savoir-faire

Les Ateliers Jean-Baptiste Chapuis sont appelés sur de nombreux chantiers de restauration du patrimoine historique, afin que les boiseries anciennes, parquets et mobiliers retrouvent leur splendeur d’origine. Pour cela, nous remontons leur histoire et celle des artisans qui les ont façonnés, afin d’en déceler les secrets et ainsi les restaurer dans le plus grand respect des règles de l’art.

Boiserie

Pour les ensembles décoratifs des 17ème et 18ème siècles, mais aussi plus récents (19ème et 20ème siècles), nous opérons une remise en état et l’ajout de pièces à l’identique.

Tout commence par un relevé précis de l’existant. Nous étudions également les caractéristiques du bois existant sur les boiseries originelles, par des analyses précises et poussées. Pendant toutes les opérations de transport, nous veillons avec soin à l’intégrité des pièces et au maintien d’une hygrométrie constante. Le bois de restauration est ensuite sélectionné en fonction de l’aspect général de la boiserie existante, et l’harmonie de l’ensemble est garantie par le choix de l’essence du bois, de son grain et du sens de coupe.

Les Ateliers Jean-Baptiste Chapuis rassemblent en un même lieu les artisans d’art intervenant aux différentes étapes de la restauration : menuiserie d’art, sculpture ornementale et dorure sur bois. Nous intervenons sur sites occupés et avec d’autres corps de métier pour les chantiers de grande ampleur. Nous veillons à la coordination des équipes ainsi qu’au maintien de l’accessibilité et de la vie du lieu.

Meubles

La restauration de meubles anciens est un savoir-faire unique, l’héritage de siècles de travail du bois. L’art du restaurateur est de comprendre et intégrer la manière de penser et le savoir-faire de l’auteur, s’en imprégner totalement, pour une fidélité totale à l’œuvre.

La première étape consiste à déterminer l’origine de la pièce, l’auteur, la date et les techniques employées. Certaines œuvres d’art nécessitent de longues recherches à la fois sur pièce et en bibliothèque pour en retrouver toutes les subtilités. Les Ateliers Jean-Baptiste Chapuis ont ainsi redécouvert le procédé de fabrication et d’emploi de certains vernis utilisés au 18ème siècle, ou encore un procédé de teinte de l’ivoire utilisé par les menuisiers en ébène du 17ème siècle appelé aujourd’hui ébénistes.

Pour déterminer l’authenticité ou rechercher des éléments disparus, les techniques de photographie infrarouge et par ultraviolets sont utilisées. Nous faisons aussi appel à des laboratoires pour l’analyse de colles et teintes anciennes. Une étude détaillée du meuble permet alors d’établir un diagnostic des interventions à réaliser.

Le travail de restauration en lui-même consiste à intervenir de manière minutieuse sur le bâti du meuble (menuiserie, sculpture), puis sur son placage (ébénisterie, marqueterie) et enfin sur sa finition (vernissage au tampon, dorure…).

Pour certains meubles ayant subi de nombreuses transformations, il peut être opportun de « conserver » l’œuvre. En fonction de son histoire et de son usage, plutôt que de la remettre en état d’origine (restauration), nous proposons aussi une rénovation qui n’efface pas les marques du temps et les modifications (conservation). Les mesures, réversibles, offrent ainsi la possibilité d’interventions ultérieures.

Parquet

Pour la rénovation et la restauration de parquets anciens, nous intervenons sur tout type de sol en bois : parquets à compartiments, sous forme de panneaux, appelés aussi parquet de Versailles, parquet à la française, typique des 17ème et 18ème siècle, assemblés par des tenons et mortaises, ou des parquets sous forme de lames (parquet haussmannien, en point de Hongrie, à bâton rompu), parquets marquetés, en « bois des Îles » ou en chêne massif…

Pour chaque chantier, le vieux parquet est purgé et nettoyé. Après cette intervention, chaque pièce est analysée et classée suivant les travaux à exécuter, en vue de sa remise en état.

Chaque apport est choisi dans un bois de qualité en fonction de son usage. Chacune des pièces est contrôlée à vue. Pour les finitions, un brossage sur l’ensemble des bois neufs permet d’ouvrir les pores du bois et ainsi obtenir un aspect vieilli, avant une mise en teinte correspondant à l’aspect d’origine.

Le bois subit un traitement fongicide et insecticide pour assurer sa durabilité. Pour l’esthétique et dans le respect des techniques traditionnelles, il est ciré ou verni avec des produits naturels et homologués.

logo jean baptiste chapuis

Ateliers Jean-Baptiste Chapuis
Hinzal | 56190 Muzillac

rf.siupahcbj@tcatnoc

+33 (0) 2 97 41 59 23